Excursions en quad

Diego-Suarez - Madagascar

Ce parcours combine tous types de terrain et permet de visiter l'ensemble des sites naturels de la région nord de Madagascar de la plus amusante des façons : le quad !

 

Jour 1 : Les Trois Baies - Ramena (60 Km) :

Au départ de Diego-Suarez, on longe la baie et sa mangrove, on passe devant l'îlot sacré du Pain de Sucre puis au pied de la Montagne des Français. A quelques tours de roues se trouve la piste de terre puis de sable menant au village de brousse d'Ivovono.
Une très belle liaison où le sable blanc s'entoure des teintes vertes de la végétation alentour nous conduit au fameux baobab géant proche de la Baie des Sakalava, première étape maritime de la journée.
La piste des Trois Baies est vraiment idéale en quad et c'est avec joie que l'on arrive à la montée de la Baie des Pigeons où le panorama offert est à couper le souffle.
Une baignade rafraichissante dans la Baie des Dunes dont la plage déserte de sable blanc rappelle ces paradis oubliés et on repart visiter les vestiges historiques du Cap Miné situés quelques kilomètres plus loin. Le phare situé sur la falaise indique l'entrée de la Baie de Diego-Suarez aux navires.

L'heure du déjeuner sonne et on gagne le village de Ramena pour s'installer sur les bancs d'un restaurant en bord de plage : spécialité poisson, crevettes et langouste grillée !

Après le repas, rien de tel pour la digestion que de retourner effectuer une petite boucle bien ficelée dans les alentours de Ramena. Pour ceux qui préfèrent, ce sera plage ou piscine au pied des bungalows tout confort qui nous attendent à La Case en Falafy pour l'étape du soir et la nuit.


 

Jour 2 : L'ile aux Baobabs (70 Km) :

Un petit déjeuner tranquille au bord de la piscine de l'hôtel et on démarre les moteurs pour se diriger vers l'étape du jour : l'île aux Baobabs. 
Au départ de Ramena, la piste longe la côte Est et on traverse plusieurs villages traditionnels de pécheurs où à chaque arrêt de francs sourires nous sont adressés.
La piste de sable est un plaisir à la conduite et les sensations de glisse sont au rendez-vous. Sur la plage de la Baie des Pirates, un pique-nique complet nous comblera.

On traverse ensuite une rivière à gué avant de rejoindre, au terme d'une longue liaison, le village d'Ambolobozokely situé en bord d'océan puis l'hôtel de l'île aux Baobabs en fin d'après-midi.

La délicieuse soirée qui nous attend dans le parc arboré autour d'un apéritif puis d'un bon repas (spécialité fruits de mer) tient beaucoup à la gentillesse de nos hôtes. Les bungalows confortables de l'hôtel garantissent une nuit récupératrice et c'est avec le chant des oiseaux nocturnes que l'on trouve le sommeil...


 

Jour 3 : Les Tsingy Rouges et Joffreville (90 Km) :

Après le petit déjeuner sur l'île, on récupère les quads et on se dirige vers le site des Tsingy Rouges. La piste qui relie Ambolobozokely à Andrafiabe est pleine de surprises et c'est après une courte liaison sur le bitume que l'embranchement pour les Tsingy Rouges apparaît ; on emprunte alors une piste qui évolue au sein d'une forêt d'eucalyptus dont le parfum nous suit sur quelques kilomètres avant de bénéficier d'un panorama magnifique à 360° sur l'ensemble de la côte Est.

Quelques kilomètres plus loin, un énorme canyon teinté de latérite rouge s'ouvre sous nos yeux et grandit au fur et à mesure que nous approchons ; à l'intérieur de ce canyon, un spectacle unique de mère-nature nous attend : de multiples concrétions sablonneuses telles des stalactites se dressent vers le ciel, fruit de l'érosion du sol calcaire. Ce sont les fameux Tsingy Rouges...
Nous descendrons au plus près du site pour une courte randonnée pédestre au sein même du canyon, au milieu des Tsingy.

Après un pique-nique tiré du sac, on repart par la piste retour jusqu'à rejoindre celle qui mène à la Montagne d'Ambre ; plus rocailleuse mais aussi plus sauvage, elle nous tire dans les bras et l'étape du soir sera la bienvenue : au village de Joffreville, au pied de la Montagne d'Ambre, existe une ancienne maison de maître reconvertie en table et chambres d'hôtes. Nous dinerons en intérieur car les soirées sont fraiches en altitude. Des chambres soignées sont proposées pour la nuit.


 

Jour 4 : La Montagne d'Ambre et la Baie du Courrier (60 Km)

Tôt le matin, la réserve naturelle de La Montagne d'Ambre, située à 1200 m d'altitude, nous ouvre ses portes. Ce parc est composé d'un reste de la forêt tropicale primaire de Madagascar et renferme de nombreuses espèces endémiques tant végétales qu'animales. On y trouve par exemple des fougères arborescentes et le plus petit caméléon mondial, de la taille d'un ongle d'enfant.
Plusieurs parcours pédestres sont proposés selon la durée et les curiosités naturelles présentes.

Le déjeuner sera pris dans un restaurant coquet au jardin fleuri d'innombrables espèces ; les tables sont situées au milieu du jardin...

Ensuite, il est temps de redémarrer les quads pour perdre de l'altitude et se rendre sur la côte nord-ouest, en bordure du canal du mozambique. La piste est ici encore un plaisir à la conduite et peu à peu nous gagnons la côte sauvage, partie moins connue car difficile d'accés mais magnifique et préservée de toute construction immobilière.
Après une heure de piste roulante, nous attaquons la partie caillouteuse du parcours, fatiguante pour les bras mais réconfortante de par les paysages qu'elle offre à nos yeux.
Soudain, on arrive en bord de mer et la Baie du Courrier s'ouvre sur le canal du mozambique... cet endroit préservé est un havre de paix et  le coucher de soleil à l'apéritif est un de ces moments de contemplation dont on se souvient longtemps. 
Le restaurant du Madiro Kitamby, spécialiste du poisson et du crabe, est à l'image de son environnement et après une agréable soirée à échanger sur les impressions ressenties lors de ce raid, des bungalows simples mais confortables nous feront passer la nuit.

 

Jour 5 : Le Cap Diego et boucle retour sur Diego-Suarez (60 Km) :

Un petit-déjeuner devant l'océan indien, à l'ombre de la terrasse du Madiro Kitamby, et la journée peut commencer !

On reprend la piste en sens inverse jusqu'à l'intersection qui mène au Cap Diego où l'on peut apprécier la beauté de la nature : des mangroves intérieures à la baie de Diego-Suarez dans sa partie sauvage, les panoramas s'enchainent sous nos yeux remplis de curiosité. La savane au sein de laquelle nous évoluons est bordée par les falaises de terre rouge et l'océan s'étend en contrebas.

Soudain, le chemin s'arrête et débouche sur l'ancienne piste d'atterrisage du Cap Diego qui autrefois était en fonction. Nous roulons sur deux kilomètres sur le tarmac, bordés de chaque côté par l'océan.

Après avoir retraversé les salines, la boucle de retour bifurque sur un passage de terre roulant aux virages bien dessinés et peu à peu la ville de Diego se profile. L'arrivée est prévue en début d'après-midi et la maison vous offre l'apéritif !


 

PRESTATION
Pour les cinq jours, la prestation comprend :
  • la location du quad, l’essence, le guide sur son quad et l’assistance pendant la sortie
  • l'assistance en 4x4 sur les points d'hébergements
  • l'hébergement et  les petits-déjeuners dans les hôtels
  • les 6 repas au restaurant (hors boissons), les paniers repas sur les circuits et l'eau minérale
  • l'entrée du site protégé des Tsingy Rouges
  • l'entrée et le guide spécialisé du parc de la Montagne d'Ambre.
Pensez à la crème solaire, aux serviettes de bain et à l'anti-moustique !
Parcours de 330 km accessible à tous. Départ à 09h00 et retour le jour 5 en début d'après-midi.
En solo uniquement (pas de passager).
 
 

 

 

Copyright © Madateam Quads - Design et Conception by Sylvain LEGRAND with a little help from my friends...